Blog

< Retour aux articles

Une agence SEO vous conseille dans le référencement naturel

agence referencement naturel



Au premier abord, la création d’une page pour un site internet semble facile. Pourtant, s’occuper uniquement du contenu n’est pas suffisant pour positionner efficacement une page afin qu’elle génère un trafic naturel et qualifié (prioritairement depuis Google… monopole oblige). Le SEO référencement naturel (Search Engine Optimization), signifiant littéralement « optimisation d’un projet web sur les moteurs de recherche », joue ici un rôle primordial. Article rédigé par Caroline Phillips de l'agence web PIC DIGITAL. 

Pour que votre page s’affiche parmi les premiers résultats des moteurs de recherche et puisse diriger vos cibles potentielles vers votre site, certains critères liés au référencement SEO doivent être respectés. Nombreux organismes font aujourd’hui appel à une agence SEO chargée d’améliorer leur positionnement et leur visibilité sur internet, pour réaliser le référencement naturel de leur site. Découvrons quelques règles de base permettant d’optimiser un site vitrine ou une simple page web pour le SEO.

 

Créer un titre SEO

La balise « title » est l’un des critères les plus importants pour avoir une page optimisée. C’est le titre qui s’affiche en premier dans les résultats des moteurs de recherche, il doit être descriptif, accrocheur et pertinent pour inciter les lecteurs à visiter votre site. Voici 3 astuces pour créer un titre facilitant l’indexation par Google :

  • Le titre doit contenir des mots-clés au début de la phrase. Ces mots-clés sont ceux qui sont les plus référencés par les moteurs de recherche. Sur Google, une fois que les mots-clés sont inscrits dans la barre de recherche, ceux-ci s’affichent directement en gras pour pousser davantage l’internaute à cliquer. Dans l’idéal, il faut se limiter à deux mots-clés par titre.
  • Le titre ne doit pas dépasser 55 caractères.
  • Chaque titre de page doit être unique et être en cohérence avec le contenu de la page.

 

Soigner la méta description

La balise « méta description » permet de qualifier le titre (« title ») et mettre en exergue une brève description du contenu d’une page avec son titre. C’est la base pour une meilleure optimisation d’une page pour le SEO. Par conséquent, une méta description doit contenir les mots-clés. Elle doit être captivante et unique, car au-delà de son rôle dans le référencement naturel, elle pourra inciter l’internaute à choisir votre lien plutôt que les autres résultats de recherche. D’ailleurs, pour attirer les clics, l’astuce est d’insérer dans cette balise un call-to-action comme « découvrez », « obtenez », « comprenez », par exemple.

Pour résumer :

  • La longueur d’une méta description doit être limitée à 160 caractères.
  • Elle doit décrire avec précision le contenu de la page et être un complément du titre de la page

 

Optimiser la feuille de style (CSS) et les headings

Il est fortement recommandé d’aérer et de structurer clairement le contenu d’une page. Au delà du titre, il faut privilégier également les sous-titres contenant au minimum un mot-clé. Il convient ensuite d’optimiser les titres et sous-titres en les plaçant entre les balises qui leur sont dédiées, ou headings. Ces nomenclatures issues des feuilles de style vont permettre à Google de caractériser votre contenu en lui donnant de l’importance en corrélation avec le title et la méta description et donc de l’indexer.

Le titre principal en H1 « <h1> »

Considéré comme le troisième critère le plus important en référencement SEO, le heading 1 ou titre 1 est le premier élément scanné par Google pour la classification du contenu d’une page. Par la suite il faut définir les autres headings, pouvant aller jusqu’à H6. Les algorithmes de Google classent les headings par ordre d’importance, ainsi le H2 doit être utilisé pour les sous-titres, suivie de la balise H3, et ainsi de suite.

Pour résumer :

  • Utiliser les headings, au minimum H1 et H2 en complément du title et de la méta description.
  • Réfléchir à la complémentarité entre les différents éléments : titre, descriptif, H1 et H2.

 

Choisir une URL bien structurée

Jusqu’à présent, l’URL ou l’adresse d’une page est également un élément clé dans le positionnement SEO d’un site web. Les moteurs de recherches s’en servent pour identifier le sujet d’une page. Dans les résultats Google le lien URL est affiché en vert, entre le titre et la méta description.

Une URL bien structurée doit contenir les mêmes mots-clés présents dans le titre ou la description. Il faut aussi bannir les caractères spéciaux comme les espaces qui doivent être remplacées par des tirets.

Par exemple, au lieu de mettre « optimiser un site internet » dans le lien, il devra être construit de la sorte : « /optimiser-site-internet ».

Une agence SEO vous accompagne et vous conseille dans la mise en place d’une URL optimisée.

Pour résumer :

  • Créez une adresse dans votre page en corrélation avec son contenu.
  • Faites un contenu en corrélation avec l'URL, ça va de soi !

 

Créez un contenu de qualité

Créer une page, c’est aussi soigner sa mise en forme. Celle-ci incitera les lecteurs à rester sur votre site et permettra à votre page d’être bien référencée (indexée) par les moteurs de recherche. Les mots-clés peuvent être mis en gras afin que ceux-ci soient mieux pris en compte par Google. Aussi, les listes à puces sont vivement conseillées, car elles permettent d’aérer les paragraphes, de faciliter la lecture et de clarifier les informations.

Dans le contenu d’une page, il est également recommandé d’insérer des images comme pour un site vitrine. Cela offre une meilleure visibilité de votre site internet, notamment dans Google Images. Les internautes apprécient les textes bien illustrés avec des images de bonne qualité. Attention toutefois à bien utiliser des images libres de droit si vous n’en créez pas. Par ailleurs, il ne faut pas oublier d'utiliser les méta tag "alt" pour chaque image. 

Un contenu de qualité pour les moteurs de recherche, c’est un contenu long. Les pages qui contiennent mille mots et plus sont en effet celles qui sont les mieux considérées et les mieux positionnées. Le contenu minimum considéré comme « non-spammy » par Google est de 300 mots.

En conclusion, au delà d’être positionné dans la première page de Google, je dirais qu’avant tout il faut respecter l’intelligence de celles et ceux qui vont lire vos contenus. Publier des contenus peu qualitatifs, non-pertinents n’élève pas votre image.

Veillez à vous relire à proposer un sujet et un contenu de qualité. C’est par une démarche transparente et honnête que vous verrez une amélioration dans le positionnement de votre site dans Google.

 

Vous recherchez une agence SEO qui fait du référencement naturel ? Parlons-en ! Contactez-nous ici.
Contactez PIC DIGITAL au 09 70 40 88 64 

TOP