Blog

< Retour aux articles

Sécuriser sa boîte mail

email securite



On ne le répétera jamais assez, la sécurité de la boîte mail reste une priorité. Les cybermenaces ne cessent de prendre de l'ampleur malgré les nombreuses mises en garde et les fréquents avertissements. Celles-ci réussissent encore trop souvent à faire des victimes. En effet, beaucoup de personnes, et pas que le simple profane, sont les proies des cyberterroristes. Article rédigé par Caroline Phillips de l'agence web PIC DIGITAL. 


Ces derniers rivalisent d'ingéniosité pour créer ou profiter des failles en ligne. Mais la guerre n'est pas perdue pour autant. Il existe plusieurs solutions à mettre en œuvre pour quadriller et sécuriser au maximum sa boîte mail. Quelles en sont les plus pertinentes et les plus efficaces ?

Connaître les risques pour mieux sécuriser

Le caractère confidentiel d'une boîte mail n'est plus à défendre. Mais si l'on se base sur les mots de passe les plus utilisés en 2017 – le top 25 plus précisément, selon la firme Splashdata –, force est de reconnaître qu'une bonne tranche de la population ne comprend pas pleinement ce qu'implique réellement cette notion de confidentialité. Il faut rappeler qu'à partir d'une simple adresse e-mail entrée dans un moteur de recherches, toute personne, malintentionnée ou non, peut avoir accès aux informations d'autrui. Cela peut être son profil Facebook, ses factures, ses coordonnées, son historique d'achat et même ses éventuelles conversations secrètes. En effet, même les messages que l'on pense avoir supprimés ne le sont pas toujours. Pour toutes ces raisons, tout utilisateur doit protéger efficacement sa boîte mail.

Pour des mots de passe inviolables ou presque

Le risque zéro n'existe malheureusement pas. Néanmoins, on peut rechercher des solutions pour éviter toute tentative de piratage de sa boîte mail. Cela passe nécessairement par un mot de passe blindé. C'en est fini des citations connues, des répétitions de nombres, dans l'ordre ou à l'envers, des noms de séries télévisées... Le meilleur conseil à ce propos est de choisir un mot de passe plutôt long. Ce dernier peut ne rien signifier en soi et pourtant, pourra se mémoriser facilement. La méthode KXCD préconise 4 mots courants pris un peu partout, sans aucun lien entre eux, par exemple vachemerlogomine. Pour peaufiner la protection, on peut ajouter un chiffre entre 2 mots, insérer une majuscule ou encore un signe de ponctuation. Et surtout, il est indispensable de mettre un mot de passe différent pour chaque adresse e-mail ou pour chaque hébergeur mail.

Une sécurité optimale, est-ce possible ?

D'autres démarches peuvent être entreprises pour optimiser la sécurité de sa boîte mail. L'une d'elles consiste à créer des adresses e-mail alias. Cette solution est tout à fait possible chez les grands hébergeurs comme Gmail, Yahoo/Mail, Hotmail/Outlook. La technique ? Par exemple, ajouter juste un point (''.'') dans l'adresse e-mail d'origine. Donner ensuite la nouvelle adresse aux correspondants tout en recevant tous les messages dans la boîte mail d'origine. Et le tout, sans laisser de trace sur son identité sur le Net.

- Caroline Phillips, PIC DIGITAL

On en parle ? Contactez PIC DIGITAL au 09 70 40 88 64 

TOP