Blog

< Retour aux articles

To netlink or not to netlink : le netlinking serait désuet ?

netlinking abusif



Le netlinking est une stratégie qui s'est développée progressivement. Le netlinking utilise différentes techniques permettant d'améliorer le référencement d'une page ou d'un site web au niveau des moteurs de recherche. Toutefois, cette arme de prédilection adoptée depuis toujours par les référenceurs connait aujourd'hui une certaine controverse. Article rédigé par Caroline Phillips de l'agence web PIC DIGITAL. 


Avec l'avènement de nouvelles techniques qui privilégient une visibilité relativement plus rapide, le netlinking « basique » serait-il dépassé par les événements ? Zoom sur ce sujet qui reste l’une des grandes problématiques actuelles.

Le netlinking, qu'est ce que c'est ?

De manière générale, le netlinking consiste à accroître le nombre de backlinks liés à un site internet. Cette stratégie a principalement pour but d'optimiser le positionnement de ce dernier sur les moteurs de recherche, lui accordant ainsi une plus grande visibilité. Qu'il s'agisse de Google ou d'une autre plateforme de recherche, le netlinking a toujours été un pilier majeur permettant de faire connaître efficacement son site internet sur la toile. Des liens renvoyant vers un site prédéfini sont ainsi intégrés dans diverses plateformes afin d'augmenter le nombre de visites. Ainsi, particuliers comme professionnels, PME ou grandes entreprises s'adonnent à cette pratique des plus favorables pour obtenir un référencement de choix sur internet.

Comment ça marche ?

Plusieurs techniques peuvent être adoptées afin de disposer d'une forte visibilité en ligne. Le netlinking permet principalement d'obtenir un positionnement avantageux au niveau des pages de résultats, suite à une requête envoyée. Pour ce faire, il est indispensable d'intégrer au préalable des liens spécifiques sur différents sites, en référence avec un sujet ou un domaine en particulier. Cette stratégie qui s'opère parfois de manière gratuite et plus communément payante (dans des "réseaux de liens") permettrait d'obtenir un plus grand trafic au niveau du site web en question. Il peut s'agir d'un netlinking interne c'est-à-dire un système de maillage entre différentes pages ou rubriques présentes sur un même site. Grâce à cette pratique, la navigation sur le site s'effectue de manière plus fluide, et la popularité de certaines pages bénéficie à celles moins visitées. De plus, en privilégiant certaines pages du site, on joue sur le référencement naturel qui accorde un positionnement de choix sur Google. D'un autre côté, le netlinking externe consiste en un échange et une collecte de liens entre deux ou plusieurs sites. Cela permet d'accroître l'indice de performance du site vis-à-vis des moteurs de recherche. Pour ce faire, des sites partenaires peuvent par exemple s'échanger leurs liens respectifs pour faire connaître leur site plus rapidement. Cependant, des liens peuvent également être intégrés dans des annuaires, blogs, réseaux sociaux, sites spécialisés, etc. En concevant des contenus de qualité, les visiteurs seront plus enclins à partager le lien d'un site intéressant dans des forums ou sur les réseaux sociaux. Un netlinking naturel s'opèrera alors sans que vous n'ayez à intervenir.

Les PBN, la nouvelle arme pour un meilleur référencement ?

Les PBN, ou Private Blog Networks en anglais, constituent un réseau de différents sites ayant pour objectif de faire la promotion d'un site principal. Par l'intermédiaire de liens spécifiques, ces réseaux privés de blogs ont pour mission de rediriger les utilisateurs connectés vers un site cible. En l'occurrence, cette pratique est devenue de plus en plus sollicitée par les particuliers et les entreprises œuvrant dans divers domaines. En raison du nombre croissant de visites que génèrent les liens créés, cette technique est devenue la nouvelle tendance sur le web. Par conséquent, effectué de manière professionnelle ou non, ce mode de netlinking regroupe des adeptes de plus en plus nombreux.

Une stratégie à risque pour ses promoteurs

Depuis plusieurs années déjà, le géant américain Google a mis en place des procédures qui visent à diminuer les netlinking dits « abusifs ». En effet, de nombreux sites usent exagérément de liens artificiels afin de "truquer" l'algorithme de Google et ainsi être mieux positionné dans l'annuaire. "Spammer l'index", des notifications abusives ou encore des liens automatiques constituent des abus qui sont passibles de pénalité. Justement, les PBN ont déjà été sujets à des avertissements de la part de Google. Ces mises en garde ont été formulées en raison de la multitude de liens abusifs et injustifiés qui circulent délibérément sur le net. Grâce aux nouveaux algorithmes que mettront très probablement en place les ingénieurs de la firme américaine, les PBN risquent des sanctions conséquentes. Les pénalités peuvent aller d'un déclassement au niveau des résultats de recherche en signe d'avertissement, jusqu'à une désindexation pour les cas les plus flagrants. En somme, il revient à chacun de choisir le moyen le plus adapté pour développer sa visibilité sur le web. Bien que les PBN constituent des moyens performants « à court terme » en vue d'améliorer son référencement sur le web, les risques restent élevés. Par conséquent, les « bonnes vieilles méthodes » c'est à dire des méthodes transparentes et honnêtes de netlinking demeurent les plus sures pour pérenniser le positionnement de son site.

- Caroline Phillips, PIC DIGITAL

On en parle ? Contactez PIC DIGITAL au 09 70 40 88 64 

TOP