Blog

< Retour aux articles

L’abonnement e-commerce ou comment les boxes ont révolutionné la vente en ligne

L'uberisation du logement



L’abonnement étendu à d’autres produits que les journaux, les livres ou la bouteille de lait ? Oui, c’est maintenant possible et une de ses branches fait maintenant fureur : les box.

 

Comment l’abonnement s’est adapté à l’air du temps

C’est Bouygues Telecom qui a ouvert le bal en 1996 en lançant pour les mobiles un abonnement incorporant les minutes de consommation. Avec le perfectionnement d’internet et des smartphones, les consommateurs ont peu à peu changé leurs pratiques. D’abord, ils n’aiment plus perdre leur temps à chercher ce dont ils ont besoin. Ensuite, chaque consommateur apprécie d’être considéré comme unique : un produit ou un service doit répondre à ses attentes, mais à un prix qui soit à sa portée. Enfin, ils ont soif de nouveauté et en veulent toujours plus : la nouvelle tendance est maintenant non plus d’acquérir un produit ou un service, mais de l’expérimenter. Les e-commerçants ont apparemment trouvé la bonne formule pour faire face à ces nouvelles exigences…

Les box, la nouvelle coqueluche

Des États-Unis, les box n’ont pas tardé à conquérir l’Hexagone, où ils connaissent maintenant un franc succès. Outre le cosmétique, ils sont maintenant dans presque tous les domaines : gastronomie, loisirs, jeux de société, bijoux, mode, sport, gâteries pour les animaux de compagnie, box geek, etc. Bref, il y en a pour tous les goûts et toutes les envies, et de nouveaux box seraient lancés chaque mois ! Quel est le principe de cette ramification de l’abonnement dans l’e-commerce ? Contre un abonnement mensuel auquel il peut mettre fin quand il le souhaite, le client réceptionne à son domicile, chaque mois, des paquets — surprise, dans le domaine qu’il a sélectionné : épiceries fines, bouteilles de vin sélectionnées par des connaisseurs, etc. 

Pourquoi les box ont-elles tant de succès ?

Elles répondent à une bonne partie des attentes du consommateur : le fait de ne plus avoir à chercher et à se déplacer, et de se faire servir chez soi des produits de qualité « certifiée » donne l’impression d’avoir fait une bonne affaire. En effet, il arrive que le prix des produits reçus excède celui de l’abonnement. De plus, un paquet emballé évoque toujours l’idée de cadeau qui lui-même s’apparente à la notion de surprise et d’heureuse découverte. Les box représentent aussi une bonne opportunité pour les commerçants : ils proposent au consommateur de connaître d’autres produits dont il ignorait jusque-là l’existence. Et c’est cette perspective de découvrir et d’expérimenter des nouveautés ajoutée à la possibilité de résilier l’abonnement qui incite des consommateurs à en contracter plusieurs.

Un système « gagnant-gagnant »

Les box ne sont pas seulement utiles aux besoins personnels du consommateur. Ils le déchargent aussi d’un souci : la recherche et l’achat d’un cadeau à offrir. Comme il est difficile de résister à la tentation de partager des découvertes avec des amis ou la famille, il n’est pas rare de voir sur la toile des séquences d’abonnés heureux de montrer leurs paquets surprise. Tout comme de lire sur les forums les échanges de commentaires sur les box reçus. Certains abonnés vont même jusqu’à se proposer d’échanger les leurs. Les marques, en plus d’obtenir les avis des consommateurs sur leurs produits, peuvent désormais affiner leur stratégie quant à la détection de leurs besoins et attentes. Enfin, elles ne peuvent trouver meilleur support de communication pour se faire connaître et élargir leurs cibles. Si, en 2015, selon le Figaro, les box n’étaient connus que par 26 % des Français, ils ont donc encore la chance de durer.

On en parle ? Contactez PIC DIGITAL au +33(0)970408864 

TOP