Blog

< Retour aux articles

Le camion électrique by Tesla

Tesla et son camion électrique



Tesla est connue pour ses véhicules roulant à l’énergie propre et ne compte pas baisser les bras dans sa lutte pour la préservation de l’environnement. Son PDG, Elon Musk, vient d’annoncer que son entreprise présentera son premier camion électrique le 26 octobre 2017.

Tesla, un nom dans la construction de véhicules électriques

L’entreprise n’avait jusqu’ici fabriqué que des voitures électriques de tourisme, et a produit annuellement 80 000 unités de ses Model S et Model X. « Roadster », la voiture de modèle sport capable d’effectuer plus de 300 km sans devoir être rechargée, et « lancée » par Leonardo di Caprio, avait aussi connu un franc succès puisque 2500 unités ont pu être vendues avant la cessation de production en 2012. Le Model 3, prévu sortir l’an prochain, aurait déjà à son actif près de 300 000 précommandes. Un nouveau modèle de coupé sport décapotable et de pick-up serait également présenté au grand public, mais aucune date précise n’a été donnée par Elon Musk. Tesla occupe maintenant une place importante dans la construction automobile puisque la cote de ses actions en bourse surpasse maintenant celle de General Motors et de Ford. Un incident survenu sur une Model S en pilotage automatique n’a pas découragé son PDG qui n’a pas encore abandonné son projet de sauver la terre du réchauffement climatique. Celui-ci a par ailleurs décidé de s’introduire dans un autre domaine du marché des véhicules électriques, celui des poids lourds. 

Un projet novateur

Tesla n’est certes pas le premier constructeur à développer des recherches sur la fabrication de camions électriques, mais son projet n’en est pas moins intéressant. Le PDG, sur le site de l’entreprise, a clairement annoncé que ses véhicules agiraient dans le secteur du transport des marchandises et remplaceraient les bus en zone urbaine. Le camion électrique que présentera Tesla sera du type « semi-truck », doté d’une semi-remorque. Selon les déclarations d’Elon Musk, le modèle fabriqué par l’entreprise réduira de beaucoup le prix du transport des marchandises et garantira mieux leur sécurité. Le véhicule électrique dédié au transport en commun prendra la forme d’un minibus autonome qui, grâce à l’installation d’un réseau de capteurs, pourra s’intégrer aisément dans le trafic urbain. Ces petits bus qui, en sus des passagers, pourront transporter bicyclettes, poussettes et fauteuils roulants, se rendront aux destinations commandées par les usagers par l’intermédiaire d’une application dédiée ou de boutons mis en place sur les arrêts de bus. Ces projets sont tous deux séduisants, mais parviendront-ils à convaincre les personnes qui noircissent l’image des véhicules électriques autonomes et ne croient pas, comme Elon Musk, que leur développement est la solution pour sauver la terre de son dépérissement actuel ?

 

On en parle ? Contactez PIC DIGITAL au +33(0)970408864 

TOP