Blog

< Retour aux articles

Chiffres clés : les dépenses dans le numérique



Les dépenses en IT ont connu une véritable récession durant les années de crise. Mais la sortie du tunnel, selon quelques chiffres clés, serait prévue pour cette année 2017.


Des avis communs

Selon le cabinet d’études Gartner, les dépenses en IT auraient régressé de 216 milliards de dollars en 2015, soit une diminution de 5 %. Cet organisme avait prévu qu’en 2016 ces dépenses n’excéderaient pas les 3 413 milliards de dollars, et pronostiqué qu’elles n’atteindraient le niveau de celles réalisées en 2014 que vers 2019. Cependant, un retour progressif à la croissance s’amorcera à partir de 2017. Les dépenses devraient augmenter de 2,7 % et atteindre les 3 464 millions de dollars dans le monde. Le cabinet d’études IDC prévoit que les plus grandes entreprises dans le monde, en décidant de recourir davantage aux services et produits numériques, investiront plus. Ainsi, de 2 460 milliards de dollars en 2015, les investissements pour la mutation digitale devraient passer à 2 200 milliards de dollars en 2019.


Sur les changements à venir

C’est le marché des terminaux tablettes, PC, smartphones qui aurait le plus souffert des années de crise, en affichant un recul de près de 8 % : leurs ventes ne connaîtront d’ailleurs qu’une faible progression. Par contre, les dépenses en logiciel se sont accrues de 6 %, les datas center de 1,3 % et les services IT de 3,9 %. Les investissements en logiciel par les entreprises devraient atteindre les 380 millions de dollars. Les services IT devraient connaître une croissance de 4,2 %, et produire 938 millions de dollars de factures en 2017. Une progression de 2,6 % et 3,2 % par an est prévue pour les dépenses consacrées aux systèmes de stockage et aux serveurs. La mise en place d’infrastructures et l’acquisition d’équipements constitueront les 40 % des investissements des entreprises. Les dépenses en IT seront générées à 75 % par le recours aux services et technologies relatifs au cloud et réseaux sociaux qui y sont basés, le big data, d’ici à 2019.


Qui seront stimulés par les nouvelles tendances

Les blockchain pour des transactions plus rapides et une plus grande protection des informations, la réalité augmentée pour les actions de marketing, l’Iot pour l’interconnexion entre les personnes et les objets ainsi que l’intelligence artificielle sont les courants qui changeront les dépenses en IT. Toujours selon Gartner, celles-ci devraient croître de 2,17 % en 2017, tandis qu’IDC estime qu’elles atteindront les 2 700 milliards de dollars en 2020. En effet, les consommateurs, toujours plus friands de nouveautés IT, s’orientent vers les marques qui répondent à leurs attentes et exigences. Et malgré les incertitudes sur le plan économique et les méthodes drastiques pour réduire ou optimiser les coûts en IT, les entreprises qui veulent subsister doivent faire de la transformation digitale une priorité.

On en parle ? Contactez PIC DIGITAL au 0970408864 

TOP