Blog

< Retour aux articles

Les Adblocker pour mobile, oui, ça existe

Les adblockers pour mobile

Aujourd'hui les Adblocker (beaucoup sont gratuits!) réduisent l'intérêt des marketeurs d'investir dans la publicité payante. Maintenant il en existe même pour les mobiles.

Comme il n'y a que des photos nazes des Adblockers,
nous avons décidé de mettre un joli chipmunk pour égayer votre journée!


Aujourd'hui les Adblocker (beaucoup sont gratuits!) réduisent l'intérêt des marketeurs d'investir dans la publicité payante. Maintenant il en existe même pour les mobiles.

Utiliser un adblocker pour mobile

Lorsque le public a commencé à utiliser massivement internet, ce média est devenu un formidable support pour les messages publicitaires. Les appareils mobiles - smartphone, tablettes... - ont ouvert de la même façon des possibilités d'expansion infinies. Mais, les adblockers viennent jouer les trouble-fête. Développés pour débarrasser les utilisateurs de pubs qu'ils trouvent trop envahissantes ou qui les gênent dans leur navigation, ces logiciels sont devenues les bêtes noires de tous ceux qui veulent communiquer sur leurs produits et services. S'ils se trouvent souvent utilisés pour la navigation à partir d'un ordinateur, sur les mobiles la situation est un peu différente.

Les publicités sur mobile bloquées par défaut

Selon une étude de la société PageFair, plus de 419 millions d'utilisateurs de smartphones ont bloqué la publicité venue d'internet en 2015. Il apparaît que la navigation mais aussi les applications mobile se trouvent concernées par ce phénomène. Mais, ce rapport montre aussi de façon intéressante que les annonces n'atteignent pas leur cible parce que les mobinautes choisissent d'utiliser des systèmes de navigation qui agissent sur les pubs automatiquement. Cependant, les applications qui contiennent elles aussi des annonces font beaucoup moins l'objet de blocages. Poursuivant son enquête, PageFair parvient à démontrer que les mobinautes choisissent d'utiliser un adblocker principalement parce que les publicités consomment trop de data ce qui joue sur leur facture de smartphone. De ce fait ce sont surtout les pays asiatiques où la connectivité mobile reste chère qui ont recours à ce genre de logiciel. La Chine s'installe ainsi au premier rang des pays où les propriétaires de smartphones se débarrassent des pubs lors de la navigation mobile. Ils sont un peu plus de 159 millions. Par comparaison, en France, 1,3 millions de mobinautes naviguent sur internet sans voir de publicité.

Mais : est-ce qu’il y a une solution ?

Dans l'Hexagone, il est encore possible d'atteindre des clients potentiels par le biais des smartphones, mais le développement des Adblockers continue … la solution ? demandez à votre régie publicitaire s’il y a des contournements possibles et continuez à communiquer aussi sur des blogs et dans les médias.

On en parle ? Contactez PIC DIGITAL au 0970 408 864 

TOP