Blog

< Retour aux articles

Advergames : tendances 2016

Shopper cast de Carrefour

Le jeu a toujours exercé une fascination sur les enfants, les adultes et même les seniors. C’est un fait que les marques n’ont pas manqué de relever et d’exploiter pour promouvoir leurs produits auprès des consommateurs. L’advergame, par exemple, est la dernière technique publicitaire en date pour séduire ces derniers.


Le jeu a toujours exercé une fascination sur les enfants, les adultes et même les seniors. C’est un fait que les marques n’ont pas manqué de relever et d’exploiter pour promouvoir leurs produits auprès des consommateurs. L’advergame, par exemple, est la dernière technique publicitaire en date pour séduire ces derniers.

Quelle est la base de l’advergame ?

L’advergame, littéralement traduit par « jeu vidéo publicitaire », tire sa dénomination de « advertisement » (publicité) et de « game » (jeu). Les marques ont en effet estimé qu’il était plus aisé d’accéder aux consommateurs en utilisant des canaux de communication qui leur permettront de s’amuser et capables de retenir leur attention. Mais les commerçants ne s’arrêtent pas là parce qu’ils visent plus haut : ils veulent créer une relation solide avec les consommateurs, sans être considérés comme des intrus. Or, il est impossible d’établir de bonnes relations avec les consommateurs en les noyant quotidiennement de messages publicitaires. Avec l’advergame par contre, le consommateur participe activement au processus puisqu’il pourra émettre ses opinions et communiquer avec la marque.
 

Quel est le but de l’advergame ?

Pour se développer de manière durable sur le marché, toute entreprise doit cultiver ses relations avec sa clientèle. Effectivement, les marques se sont aperçues que les médias publicitaires classiques ne retenaient l’attention des consommateurs que pendant quelques secondes. A contrario, le jeu vidéo publicitaire permet de diffuser d’autres messages, sans ennuyer le consommateur ni s’exposer plus longtemps que nécessaire devant lui.
Ainsi, proposer des cadeaux ou des bons de réduction à la fin des jeux fait partie des moyens trouvés par les enseignes pour augmenter leurs chiffres de ventes et inciter les joueurs à consommer. Intégrer l’advergame dans les réseaux sociaux et permettre au joueur d’inviter d’autres personnes à s’associer au jeu sera de ce fait le meilleur moyen d’attirer de nouveaux clients. Néanmoins, le principal intérêt que présente l’advergame pour les entreprises réside dans le fait qu’un tel outil de communication leur permet de recueillir des informations sur les consommateurs.
 

Comment sera l’advergame en 2016 ?

Le consommateur n’aime pas la publicité imposée et apprécie qu’on lui laisse le choix de jouer ou non. Le fait de pouvoir mettre à l’épreuve ses capacités est aussi pour lui un défi agréable. Le jeu lui permet par ailleurs de se sentir à l’aise, d’exprimer ce qu’il veut et d’oublier les contextes de crise. Bien que quelque peu coûteux, l’advergame présente des avantages certains pour les commerçants en ligne. C’est en réalité la technique la mieux indiquée pour atteindre le consommateur de manière subtile. C’est aussi le meilleur moyen pour les commerçants d’impliquer les consommateurs dans le développement de leurs produits. Certains médias ont même prédit qu’en 2016, les investissements dans les jeux vidéo publicitaires pourraient s’élever à 7.200 millions d’euros. Selon le cabinet M2 Research, le marché pourrait représenter plus de 2,5 milliards de dollars dans le monde. 
Les jeux vidéo se sont démocratisés et font désormais partie du quotidien et de la culture. Les advergame auront encore de beaux jours devant eux. Mais pour l’année 2016, si vous voulez attirer et fidéliser les consommateurs, prévoyez un contenu attrayant en termes de graphisme et de son.
Donnez l’impression au consommateur qu’il vit une expérience unique et trouvez des concepts innovants pour lui donner envie de revenir. Enfin, n’oubliez surtout pas d’offrir des récompenses qui capteront son intérêt !
TOP