Blog

< Retour aux articles

E-learning : chiffres clefs

Shopper cast de Carrefour

Le marché de la formation à distance connaît depuis quelques années une forte expansion. La preuve ? L’e-learning gagne de plus en plus d’adeptes. Cette technique d’apprentissage intéresse principalement les particuliers, mais s’intègre aussi dans le processus de formation des entreprises.


Le marché de la formation à distance connaît depuis quelques années une forte expansion. La preuve ? L’e-learning gagne de plus en plus d’adeptes. Cette technique d’apprentissage intéresse principalement les particuliers, mais s’intègre aussi dans le processus de formation des entreprises.

Qu'est-ce qui explique le succès de l’e-learning

Une entreprise qui veut être compétitive doit améliorer la compétence de ses employés. À cet effet, nombreuses sont celles qui ont intégré l’e-learning dans leurs procédures de formation, quand bien même la présence des apprenants et d’un formateur serait toujours appréciée dans les usages. Une telle méthode permet avant tout de réduire et d’optimiser les coûts de formation. Elle évite par exemple l’acquittement des frais de location de salle, de déplacement et d’impression. Ce n’est pas tout, car elle améliore également l’efficacité et la qualité de la formation : l’apprenant dirige lui-même sa formation, la réalise selon ses disponibilités et peut évaluer seul ses progrès. Enfin, l’e-learning apporte des innovations intéressantes par rapport aux méthodes classiques grâce à l’évolution très rapide des nouvelles technologies de l’information et de la communication.
 

Comment se porte le marché de l’e-learning ?

Selon certaines sources, il devrait atteindre, au niveau mondial et pour cette année, 107 milliards de dollars. Sur un tel montant, 50 milliards de dollars seront dédiés à l’auto-formation. Le marché de l’e-learning est en outre en constante expansion puisqu’une augmentation de 9 % par an est prévue. Par ailleurs, les pays dans lesquels il évolue le plus rapidement sont l’Inde, la Chine et la Malaisie. Aux États-Unis et durant l'année 2014, 28,5 % des heures de formation se déroulent en e-learning contre 29,1 % en Blended Learning. Cette dernière allie e-learning et formation professionnelle. Il convient d’ajouter ici que les grandes entreprises ont habituellement recours à la première dans le cadre de leurs processus de formation. En France, le marché a atteint, en 2013, 200 millions d’euros. Saviez-vous qu’en 2014, plus de 80 % d’entreprises comptant plus de 500 salariés ont utilisé cette technique ?

Un marché qui ne fera que croître

Il est prévu qu’en 2016, le marché mondial de l’e-learning s’élève à 108 milliards de dollars. Si le marché français ne représentait, en 2013, que 2 % du marché mondial, Eucadis avance pour sa part que d’ici 10 ans, ce chiffre pourrait être multiplié par 15. Cette future expansion du marché s’explique par le fait que la formation à distance peut être désormais réalisée sur les tablettes et les téléphones mobiles. Le mobile learning est par ailleurs très prisé aux États-Unis, et on pense qu’il ne tardera pas à conquérir la Chine, l’Inde, ainsi que l’Indonésie. Pour cette année 2015 par exemple, le marché du mobile learning devrait s’élever à 8,7 milliards de dollars. 
 
La gamification, cette méthode qui s’inspire des jeux vidéo et largement utilisée dans l’e-commerce, contribuera également pour beaucoup, au développement du marché de l’e-learning. Ainsi, si l’équilibre entre la pédagogie et le jeu est respecté, le serious game serait la technique adéquate pour réussir un programme de formation à distance.
Avec les innovations technologiques et les avantages qu’il procure aux entreprises et aux particuliers, l’e-learning a encore de belles années devant lui..
 
TOP