Blog

< Retour aux articles

Magic Leap : la nouvelle réalité augmentée par Google

Magic Leap est l’initiateur d’un système innovant de réalité augmenté, la « réalité cinématique ». Google n’a pas hésité à miser sur cette start-up dont l’objectif est de superposer la réalité et le virtuel en investissant plus d’un demi-milliard de dollars sur la nouvelle technologie qu’elle développe.

 

Qu’est-ce que si cache derrière Magic Leap ?

Le géant du Web a permis à Magic Leap de lever 542 millions de dollars en drainant un groupe d’investisseurs, mais en quoi consiste exactement le domaine d’expertise de cette entreprise valorisée à 2 milliards de dollars ? À priori, celle-ci se positionne sur le segment de la réalité virtuelle. Son objectif est ainsi d’effacer les limites qui distinguent le réel du virtuel pour atteindre cette magie à laquelle elle aspire à travers son nom. Plus qu’un produit, Magic Leap est un concept qui pourrait être assimilé à celui de Hololens de Microsoft. Si ce dernier est basé sur l’usage d’un casque et d’un écran destinés à favoriser l’interaction et la superposition du virtuel au réel, la start-up s’en éloigne en misant sur des images projetées uniquement sur des lunettes. Contrairement à certaines réalités virtuelles, comme celle d’Oculus Rift qui peut écarter l’usager de la réalité, elle vise à augmenter la vision par le biais d’objets 3D.

 

La réalité augmentée vue par Magic Leap

Pour atteindre son objectif, l’entreprise propose un prototype dont le dispositif est composé d’un petit projecteur, d’un câble et de lunettes. Cette technologie n’a rien à voir avec Google Glass, car elle offre un rendu nettement supérieur. Cet ensemble fonctionne grâce à un appareil minuscule et léger. Ici pas besoin de casque puisque le mécanisme épouse le mouvement de la rétine pour être moins intrusif. Mieux que la 3D traditionnelle, il offre une résolution plus naturelle qui est plus proche de la vision humaine. Une vidéo a été publiée afin de montrer le rendu de cette technologie sur un jeu de tir qui a lieu dans un open-space où le virtuel se mêle de façon étonnante à la réalité. Cette ambition de tendre vers un quotidien rythmé par la réalité augmentée pourrait sortir de l’utopie grâce à l’appui de Google. Une série de brevets a déjà été publiée par l’entreprise californienne depuis janvier 2015.

Pour mieux expliciter ses concepts, Magic Leap a accompagné ses publications d’illustrations où l’on voit un monde futuriste. Tout le monde utilise des lunettes pour interagir, accéder à des contenus divers, s’amuser, faire les courses ou travailler. Un médecin qui renseigne une patiente sur les détails d’une opération grâce à une représentation en relief d’organes montre tout l’intérêt de cette vision sur certains domaines comme la médecine ou l’enseignement à distance.

 

Si la réalité virtuelle supplante encore la réalité augmentée, Magic Leap et Google pourraient changer la donne en mettant le cap vers le tout connecté.

 

 
TOP