Blog

< Retour aux articles

Le community management des TPE/PME : pour une utilisation optimale des réseaux sociaux ! (2/2)

 

La bonne méthode à adopter pour bâtir une stratégie de community management :

#1 Définir les objectifs de votre présence sur les réseaux sociaux

#2 Définir votre cible et l’étudier

#3 Étudier les pratiques de la concurrence sur les réseaux sociaux

#4 Choisir les réseaux sur lesquels communiquer

#5 Se fixer une ligne éditoriale, choisir le ton et la fréquence des publications

#6 Animer fréquemment votre communauté

#7 Analyser les résultats pour mesurer votre ROI

 

Les erreurs à éviter :

Erreur #1 Penser que les fans vont arriver en masse à l’ouverture de votre page Facebook. Le plus difficile n’est la création de la page, ce sont ses débuts. Les fans attirent les fans et il y aura un gros travail à effectuer dans les premiers mois pour faire venir les gens.

Erreur #2 Croire que 100% de vos fans voient les messages que vous publiez. Ne pensez pas que tous vos fans verront chacune de vos publications. Cela va dépendre de l’Edgerank (algorithme de Facebook) qui va filtrer les posts de votre page, en règle générale on estime à un peu moins de 20% la portée. Bien sûr, il y a une astuce : plus votre contenu est viral (nombre de likes, nombre de partages…) plus il sera vu. Il y aussi des créneaux horaires et journaliers qui vous permettront d’avoir plus d’impacts sur vos posts.

Erreur #3 Créer un profil Facebook personnel à la place d’une page fan d’entreprise.

Erreur #4 Ne pas tenir compte des attentes des clients, être trop commercial ou trop égocentrique. Si vous rédigez vos messages Facebook comme vous rédigeriez une annonce publicitaire, attention : vous êtes complètement à côté de l’esprit des réseaux sociaux ! Certes, votre page peut et doit vous servir à assurer la promotion de vos produits / services, mais elle doit avant tout être utile à vos fans et conserver un caractère convivial, humain et de dialogue. Et pour être pertinent, il faut aussi cerner les attentes de vos fans. Faute de quoi, votre page aura beau avoir des fans… elle sera complètement inefficace en termes de retombées. Il faut donc éviter d’avoir une approche trop commerciale et privilégier des contenus avant tout intéressants pour les internautes.

Erreur #5 Minimiser l’investissement nécessaire à une présence efficace sur les réseaux sociaux. Certes, ces supports sont gratuits (hors achat d’espace réalisé en complément), mais ils demandent une réelle implication en termes de temps afin de préparer les contenus et d’animer la communauté des internautes qui vous suit sur ces médias.

Erreur #6 ne pas prendre connaissance des règles applicables aux professionnels sur Facebook.

Erreur #7 Négliger de répondre aux commentaires des internautes. Ne faites pas penser aux internautes que vous n’en avez rien à faire de leurs avis, ce sont vos clients ! Utilisez les réseaux sociaux pour assurer un bon service de relations clientèle.

Erreur #8 Ne pas personnaliser sa page fan. Une page fan doit avoir :

  • une photo de profil
  • une photo de couverture
  • une description avec lien vers le site internet si possible : Décrivez votre entreprise, sa mission, ses horaires d’ouverture, sa localisation, etc.
  • Des images de qualité

Les internautes peuvent se méfier si votre page n’a pas l’air conforme, de plus si vous ne la personnalisez pas elle ne donnera pas envie, et ne démontrera pas votre sérieux. Personnalisez également les comptes Twitter et Google+.

Erreur #9 Ne pas réfléchir à ses objectifs. Vos objectifs sont le point de départ de toute votre stratégie. Vos actions sur les réseaux sociaux doivent découler de vos objectifs et vous permettre de les atteindre.

Erreur #10 Ne pas mesurer l’impact des actions entreprises. Finalement, le community management risque de vous prendre pas mal de temps et a donc un coût pour votre entreprise. Il est donc essentiel d’en mesurer les résultats et de toujours garder à l’œil l’évolution de vos objectifs définis à la première étape. Cela vous permettra par ailleurs de mesurer quels types de postes rencontrent le plus grand succès, qui sont vos fans les plus engagés, etc.

Erreur #11 Penser que c’est un « jeu d’enfant ». Si les community managers existent, c’est bien en raison de la complexité des réseaux sociaux et du management de communautés. Il ne vous suffit pas d’être sur Facebook et de publier régulièrement pour atteindre vos objectifs. Il faut avant tout définir une stratégie. Vous allez avoir besoin de beaucoup de temps, d’adaptation, d’écoute, d’empathie. Vous devrez également faire de la veille sur les nouveautés et fonctionnalités des réseaux.

Vous l’aurez compris le community management à disposition des TPE/PME contribue largement à développer leur activité. Qu’il s’agisse de se faire connaître, gérer la relation client, les fidéliser, il s’avère très efficace ! Alors n’attendez plus, sautez le pas ! Mais se lancer sur les réseaux n’est pas si simple que ça, et vous demandera beaucoup de temps. Ce que nous vous conseillons est de vous adresser à des professionnels qui maîtrisent le sujet, qui pourront vous conseiller, créer vos pages, ou communiquer à votre place. Chez PIC nous avons des solutions de community management sur mesure ! Vous vous sentez dépassé par ces nouvelles technologies de communication ? Vous n’avez pas le temps d’animer votre page Facebook ? Vous avez besoin de conseil en community management ? 

- Caroline Phillips, PIC DIGITAL

On en parle ? Contactez PIC DIGITAL au 09 70 40 88 64 ou sur notre page Contact

 

TOP